vendredi 1 août 2014

Ella

Du 24 au 26 juillet 2014

Après avoir longé la côte est et profité de ses merveilleuses plages, nous avons décidé de prendre un bol d'air plus frais dans les montagnes du centre...
Nous avons abandonné malheureusement l'idée de gravir les 5500 marches de l'Adam's Peak, sur les conseils des locaux qui nous ont décrit le manque d'intérêt du site, voire sa dangerosité en ce mois de juillet où tout est fermé, le chemin non éclairé, rendu aux animaux et aux éventuels voleurs...



Bien, nous décidons d'aller voir les plantations de thé des montagnes, les cascades...

Ayant raté le bus de 8h de quelques minutes à peine, nous sautons dans un tuk tuk avec le vain espoir de le rattraper...peine perdue! 

Qu'à cela ne tienne, nous sommes de bonne humeur, la route est belle et agréable et notre chauffeur très sympa. Nous négocions dons la course jusqu'à Welawaya, afin de nous éviter un changement de bus, nous n'en prendrons donc qu'un, pour grimper les 1100m de dénivelés qui nous mènerons en trente kilomètres à Ella. 
110 km en tuk tuk, nous nous sommes éclatés, il n'en fallait pas moins pour que Franck en arrive à conduire lui-même... Prise en main rapide et installation au guidon...c'est parti pour une cinquantaine de kilomètres, durant lesquels nous avons pu discuter tranquillement avec notre nouveau passager. J'adore ce moyen de locomotion, la tête à l'air, sans la musique assourdissante des bus locaux.














Un vacarme que nous avons pourtant trouvé dans ce fameux dernier bus, mais le dérangement a vite été occulté par la beauté de paysage très nouveau pour nous: montagne rocailleuse, eucalyptus, euillus à n'en plus finir, et des plantations de thé un peu partout.

Parvenus à destination, nous avons découvert un village certes mignonnet, mais très loin de la description du routard. De village tranquille perdu dans les montagnes, Ella est devenue une petite ville très touristique où les deux populations se mêlent et s'équivalent en nombre tant il est impossible de se sentir seuls ici!










Nous y avons retrouvé Daniel, Boon et Iris, avec lesquels nous avons fait une journée découverte en scooter dans les environs, route magique, parfois un peu périlleuse car les pentes abruptes s'effondrent et les sri lankais conduisent...très mal! 







Nous avons tout de même aprécié la route jusqu'au "nine arches bridge", superbe pont que les trains empruntent à une vitesse d'escargot...







avant de nous rendre dans la petite gare de Demorada. 

Nous n'avons malheureusement pas pu observer la particularité de la ligne à cet endroit, car il faut prendre un peu de recul...par les airs!!! En effet, lors de la construction de la ligne, anglais et sri lankais se sont retrouvés face à face...mais avec un dénivelé de 70m! Il en a résulté une drôle de boucle, autour de la coline jouxtant la gare, qui passe par un tunnel sous la station! J'ai piqué la photo sur le net, pour que vous puissiez comprendre... 




La légende dit que l'ingénieur anglais aurait suivi les conseils de son homologue sri lankais lui disant de résoudre le problème en faisant suivre aux rails le même dessin que son turban...vrai ou pas, c'est mignon.

S'en est suivie une tentative de visite d'une plantation de thé, mais les pluies sont anormalement peu abondantes en ce moment et les usines ne travaillent que quelques heures le matin...Nous aurons le plaisir de profiter d'une superbe vue...





avant de nous rendre au temple Rawana et la grotte en surplomb.



Rien d'extraordinaire dans cette visite, si ce n'est le nombre de marches à grimper, et le ticket d'entrée qu'il faut acheter...




Mais bon, nous avons bien ri et fini la journée au pied d'une magnifique cascade, où les locaux viennent se laver en fin d'après-modi, décalage complet avec les hordes de visiteurs qui s'y pressent toute la journée!











Le soir venu, Franck a testé la cuisine locale en essayant de fabriquer les fameux rotais, sortes de crêpes garnies...résultat peu probants pour une première, le geste est difficile à acquérir! Il s'est vengé en nous préparant une énorme salade avec les avocats du jardin de la guest-restau où nous logions, les propriétaires nous laissant la cuisine!




Le lendemain, après avoir dit aurevoir à nos amis belges (encore une fois!), nous avons fait une balade au mini Adam´s Peak, petite grimpette au beau milieu des plantations de thé. 

Contrairement à celles que nous avions découvertes en Thaïlande, celles-ci sont organisées en buissons, sans être forcément alignées, nous changeant ainsi des haies arrondies et bien construites.


La vue au sommet laisse rêveur...vision à près de 360°, et l'on devine la plaine au loin qui disparaît aujourd'hui dans la brume matinale...Nous nous laissons vivre là haut, le soleil ne frappe pas si fort et nous en profitons même pour faire une révision de français et d'instruction civique à Gaëtan!!





Redescendus pour midi, nous sommes allés faire un petit tour du côté de la gare, au moment où le train de Kandy arrivait, voyant ansi débarquer Marco, Marie Laure, Titouan et Sacha, avec lesquels nous avons passé une excellente soirée avant de partir le lendemain matin.